Festival du nu 2012, ressentis

FESTIVAL EUROPEEN DE PHOTOGRAPHIE DE NU

Je voudrai simplement revenir sur notre périple de samedi . Ce festival de la photo de nu est bien meilleur que le précédent et par ordre chronologique de la visite revenir sur les ressentis que j’ai éprouvé . A l’espace Van-Gogh les photos de Gérard PANSERI, des nus à mi chemin entre le tableau 19eme et la photo début du siècle dernier,des soieries et des tapis d’où émergent corps dénudés et beaux . Puis Hervé PARAIN qui nous a offert les émotions dans les regards de ceux qui après les années nous ont entrainés entre passé et présent , entre la photo tenue dans leurs mains et le moment bref vécu devant l’oeil du photographe.une série de clichés très émouvants. puis ce fut le tour de l’archevêché avec en premier les photos de Patrick GOMME,des portions de corps vrais,sans artifices,sans lissages,avec les rides du temps,les pores,les veines,les vergetures,les grains de beauté,les ongles mal coupés et vernis à ongle défraichis;des corps naturels.du dur mais du beau plein de douceur. puis Richard AUJARD avec les boxeurs,mais c’est pas du nu « ce fut ma réflexion » et sur le chemin du retour j’y ai repensé et pourtant oui c’est du nu,celui de l’être seul dans son combat où il met son âme et son corps à nu face à l’adversaire,il est nu dans ses gants et son short trop grand.et après Louis BLANC avec ses autoportraits « CORPUS » alliant beauté,simplicité,des tirages à couper le souffle et une grande modestie. A la Galerie du musée Sergio VERANES avec du grand mais du beau classique,du bien léché,du nu que l’on ne se lasse pas de regarder,et pourtant un style très personnel qui suscite l’admiration. et enfin à la « Galerie Huit » Martial LENOIR avec des photos qui rappellent celles du début du siècle dernier avec dans les regards des personnages dans leurs maquillages un je ne sais quoi de « Sarah MOON ». voilà mes ressentis.Pour ceux qui n’y sont pas allés « allez y » il me reste à faire les « Baux des Provence »

Jean-Luc Lacroix

Proudly powered by WordPress
Theme: Esquire by Matthew Buchanan.